Floriane cuisine

12 juin 2019

Brioche moelleuse à la pâte à tartiner

brioche nocciolata 1

 

J'ai eu envie de présenter une brioche car soyons honnête, le temps n'est pas encore aussi ensoleillé que l'on pourrait l'espèrer...pour un mois de Juin, les barbecues ne sont pas encore de sortie, ni les glaces, on ne délaisse pas les plats chauds enfin bref c'est un chouilla déprimant, et c'est donc pour ça que j'aime savourer une belle brioche gourmande encore maintenant. Ce n'est pas quelque chose que je prépare souvent, même très rarement alors qu'en je me décide, il faut que ce soit bien gourmand ! comme celle-ci, avec un fourrage de bonne pâte à tartiner (je le dis de suite, pas celle que tout le monde connaît, je l'ai banni depuis longtemps) mais la marque bio que j'adore, après libre à vous de choisir celle que vous préférez. A la dégustation, quand on tombe sur le moelleux de la brioche mêlée à la gourmandise de la pâte à tartiner, un vrai moment de bonheur!

Source=Edda, un déjeuner de soleil 

 

brioche nocciolata 3

  

Pour une belle brioche: 

petit levain

200g de farine pour brioche (type 45, gruau...)

14cl de lait frais entier tiède

4g de levure de boulanger sèche ou 12g de fraîche

1càc de miel doux ou sirop d'agave

pâte 

200g de farine

80g de beurre doux pommade

70g de sucre

1 pincée de sel

2 oeufs (100g sans la coquille)

garniture 

1 jaune d'oeuf mêlé à un peu de lait

120 à 150g de Nocciolata ou mélange chocolat noir et praliné ou gianduja et beurre fondu

 

brioche nocciolata 2

 

Petit levain: dans le bol du robot, mélangez les éléments secs, ajoutez le lait et mélangez 5mn le temps de former une pâte (ce sera un peu collant). Couvrez de film et laissez lever 1h (on peut aussi la mettre une nuit eu frigo). 

Ajoutez au petit levain la farine de la pâte (200g), le sucre et le sel, incorporez les oeufs un à un, mélangez 5-10 mn jusqu'à ce que ça devienne bien souple et que çse détache des parois. Si la pâte est trop collante, ajoutez 1 à 2 càs de farine et un peu d'eau dans le cas contraire. Incorporez le beurre en 3 fois, laissez-le se mêler sur vitesse 3-4 (une boule doit se former en étant lisse et élastique). Couvrez de film ou d'un torchon, laissez lever 1h à une tempéeature de 20-21° (ce que je fais quand mon chauffage est coupé, je préchauffe mon four, j'éteins et je laisse lever dedans). 

Séparez en 4 parts de même poids (ici 187g chaque), étalez sur une feuille de papier cuisson en forme de disque de même taille sur quelques mm. Posez un premier disque sur une plaque de four sulfurisée, tartinez de Nocciolata (30-40g) en gardant un bord libre de 2-3 cm. Posez dessus un autre disque, étalez de nouveau de la pâte à tartiner et recommencez 2 fois. Placez le tout au congélateur une dizaine de mns.

Posez un verre au milieu des disques. Coupez en 4 parts, puis en 8 ou 16. Prenez les parts par 2, tirez un peu et torsadez vers l'intérieur 2 fois (la forme de celle d'Edda est plus belle que la mienne, c'est un coup à prendre mais il est important de bien les tresser pour que la forme reste après levée et cuisson). Scellez les extrémités, couvrez d'un linge et laissez lever 20mn environ (on peut aller jusqu'à 40). 

Badigeonnez de jaune d'oeuf mêlé au lait au pinceau et dans le même sens, enfournez 20 à 30mn dans le bas du four préchauffé à 170-180° (chaleur tournante) et couvrez-la d'alu si besoin. Laissez refroidir sur grille.

Une brioche se garde en principe 3 jours sous film et se congèle très bien. 

 

brioche nocciolata 4

 

Posté par Floriane23 à 13:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


24 mai 2019

Gâteau au fromage blanc

gâteau fromage blanc 1

 

J'aimerais bien préparer un peu plus d'entremets élaborés, histoire d'en tester car je dois en avoir une bonne cinquantaine qui attendent patiemment d'être confectionnés... Mais pour cela, il faut du temps et surtout pas mal d'ingrédients à chaque fois, le moule qui va bien ainsi que tous les cercles du bon diamètre, autant dire beaucoup de choses! en cette période printanière, c'est plutôt le moment où je vide un peu les placards des fruits secs, farines et autres. Donc pour l'instant, je reste sur des desserts plus simples. celui ci est sans conteste l'un des meilleurs que j'ai pu réalisé et ça faisait vraiment des lustres que je n'en avais pas fait, c'est un vrai nuage, légèrement citronné avec une texture assez ferme. J'en suis fan, comme tout ce qui contient du citron. Pas de photo de coupe, navrée, il était destiné à être transporté.

Source=un déjeuner de soleil 

 

 

gâteau fromage blanc 2

 

 

Moule rond de 20, 22 ou 24 cm (selon l'épaisseur voulue):

500g de fromage blanc au lait entier ou yaourt grec

4 oeufs (240g sans la coquille)

100g de sucre blanc

90g de fécule de maïs ou de pomme de terre

le zeste d'un citron jaune bio + 3cl de jus (ou 3càs de fleur d'oranger) 

 

 

Beurrez le moule et poudrez de fécule. Fouettez les jaunes d'oeufs avec la moitié du sucre au fouet à main ou électrique (plus facile...) pendant 3mn jusqu'à ce que le mélange devienne clair et gonfle. Ajoutez zeste et jus de citron puis la fécule et le fromage blanc en 3 fois; le tout délicatement au fouet manuel. 

Montez les blancs en neige avec le reste de sucre au fouet électrique (ou robot) jusqu'à ce qu'il soient bien fermes. Intégrez au mélange précédent, à la spatule. Versez dans le moule, tapotez pour lisser. Enfournez 30-35 mn à 180° (chaleur tournante): la surface devra dorer et le gâteau gonfler. Il redescendra en refroidissant. 

Laissez tiédir dans le moule, puis démoulez et refroidir sur grille. Ce gâteau se gardera 3 jours au frais sous film.

 

 

gâteau fromage blanc 3

Posté par Floriane23 à 18:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 avr. 2019

Quiche de printemps courgettes et chèvre

quiche c1

 

Si il y a bien un plat salé dont je ne me lasse pas, c'est la quiche ! on peut varier la garniture à l'infini, c'est rapide à préparer, ça plaît à tout le monde. Enfin presque...d'habitude, je n'utilise que des poireeaux mais là j'avais envie d'essayer à la courgette (et têtue comme je suis, pas question de changer d'avis...) pour voir ce que ça donnerait. Avec un peu de fromage de chèvre, quelques herbes et une pâte feuilletée, ça démarrait bien. Mais, voilà qu'une fois que mon homme avait mangé sa première bouchée, même pas besoin de parler car je voyais que ça ne lui plaisait pas plus que ça (ce qui a eu le don de m'énerver, encore que ça lui plaise moins d'accord, mais faire une tête de six pieds de long comme si c'était immangeable, non...) alors que moi j'ai apprécié, avec un bon goût de chèvre légèrement reevé de quelques herbes, ça passe bien. Le seul hic que je conçoie, c'est que la courgette ramollit bien la pâte en dessous et ça je n'ai pas d'astuce pour y remédier, ou peut être chapelure? cuisson à blanc? si vous avez une idée pour cela, n'hésitez pas à m'en faire part. 

Vous la conserverez facilement 4 jours au frigo sous fil ou congelez-la en parts. 

 

 

Pour un moule à quiche classique (diamètre 24):

Une pâte feuilletée maison ou de bonne qualité

4 courgettes de taille moyenne (bio ou bien lavées voire pelées)

25 cl de lait entier

4 oeufs (200g sans la coquille)

2 petits crottins de chèvre (environ 100g)

herbes fraîches ou séchées: basilic, origan, herbes de provence (une pincée de chaque)

sel et poivre

2 c à s d'huile d'olive

 

quiche c2

 

 

Beurrez lègèrement le moule ou sulfurisez-le. Garnissez de la pâte et placez au frigo. Taillez les courgettes en petits morceaux réguliers, faites les sauter dans l'huile d'olive une vingtaine de mns sur feu assez vif pour que l'eau s'évapore. Salez, poivrez et en fin de cuisson, ajoutez les herbes. laissez tiédir.

Coupez le chèvre en bâtonnets. Dans une jatte, battez ensemble les oeufs, le lait, sel et poivre. Répartissez les courgettes cuites sur la pâte feullletée, semez la moitié du chèvre et versez l'appareil à l'oeuf. Disposez les derniers bâtonnets de chèvre, enfournez 45 mn à 200°(en chaleur tournante ici). 

 

 

quichec4

Posté par Floriane23 à 11:52 - - Commentaires [3] - Permalien [#]