Un baba au rhum est un dessert que je ne réalise que rarement. Je l'apprécie moins qu'un bon paris brest par exemple ! mais il y a des fois où il faut aussi penser aux goûts des autres...très bien accueilli après un bon repas, décoré pour Pâques, un peit délice ! 

 

baba

 

Pour 8 personnes :

Pâte à baba :

- 250 g de farine

- 3 oeufs

- 15 g de levure de boulanger

- 1 pincée de sel

- eau

- 75 g de beurre

- 15 g de sucre

 Sirop : 

- 1 litre d’eau

- 500 g de sucre

- 3 dl de rhum ambré (de bonne qualité)

Dorure : 

- 200 g de confiture ou marmelade d’abricots

- fruits confits en dés pour le décor   

 

La pâte : dans une terrine, versez 75 g de farine, faites un puits et versez la levure délayée avec le quart d’un verre d’eau tiède. Faites une boule souple et recouvrez du reste de farine. Posez un torchon dessus et laissez en attente 30 minutes dans un endroit tiède.

Ajoutez ensuite le sel, le sucre, les oeufs. Travaillez et ajoutez de l’eau pour obtenir une pâte souple (pas forcément toute l’eau restante, cela dépend de la taille de vos oeufs). Laissez reposer encore 15 minutes à l’abri de l’air puis ajoutez le beurre fondu. Versez la pâte dans un moule en couronne beurré. Laissez monter dans un endroit tiède jusqu’à ce que la pâte arrive au bord du moule. Faites cuire à four moyen (thermostat 5,150°) pendant 35 minutes : un couteau enfoncé à l’intérieur doit ressortir sec.

Le sirop : faites bouillir quelques minutes l’eau et le sucre dans une casserole. Une fois cuit, parfumez avec le rhum. Arrosez de sirop chaud le gâteau chaud jusqu’à ce que le baba soit froid. Faites tiédir la marmelade d’abricots et badigeonnez-en le gâteau. Décorez avec les fruits confits.