En matière de desserts, je ne suis pas difficile. Il y a juste la saveur café qui me dérange, alors que j'en bois le matin (ne cherchez pas, j'ai des côtés bizarres...) donc tout ce qui est opéra ou éclair au café, on laisse de côté, et le tiramisu classique aussi, c'est pour cela que je réalise toujours des variantes, comme ici aux marrons ; la particularité de ce tiramisu est que l'on mélange une partie du mascarpone directement avec la crème de marrons, en en gardant une couche pure entre les 2....un vrai délice que j'ai servi en format familial parce que c'est super sympa de se servir à la cuillère !  

Ce billet est le dernier pour ce mois ci,  je suis en vacances ! je vous retrouve donc à la fin du mois pour la suite...

 

tiramisu 1

 

Pour un plat rectangulaire (24 de long, 19 de large (4  à  6 personnes): 

Biscuit :

- 3 oeufs

- 1 c  1/2 à c de levure chimique

- 45 g de farine

- 45 g de Maïzena

- 1 pincée de sel

- 90 g de sucre

Crème mascarpone et marrons :

- 200 g de crème de marrons de qualité de qualité + quelques cuillères

- 300 g de mascarpone

- 3 oeufs, jaunes et blancs séparés

- 1 sachet de sucre vanillé

- 1 pincée de sel

 

Imbibage :  rhum brun (facultatif pour l’alcool) et de quelques gouttes d’amandes amère. J’ai pour ma part fait un sirop au sucre et au rhum brun.

Biscuit : préchauffez le four à 180°. Dans un bol, battez les jaunes d’oeufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange devienne crémeux et prenne du volume. A part, mélangez farine, levure et Maïzena. Battez le blanc en neige ferme avec une pincée de sel au batteur électrique et incorporez-le délicatement au mélange jaunes-sucre en remuant doucement à la spatule afin de préserver l’aspect mousseux. Terminez par l’ajout de farine-Maïzena-levure (non tamisé pour ma part) incorporé en plusieurs fois, en soulevant la masse. La pâte à biscuit doit être lisse et légère.

Coulez la pâte sur une plaque de four couverte de papier cuisson, étalez légèrement, enfournez pour 10 à 15 minutes : attention ! il ne doit pas être trop cuit mais rester souple sous le doigt, très moelleux, être juste blond doré. Laissez totalement refroidir. Ne pas le couper avant car il risque de se désagréger.

Crème mascarpone et marrons (pendant que le biscuit refroidit) : dans un grand bol, mélangez au fouet le mascarpone, les jaunes d’oeufs et le sucre vanillé. Fouettez pour obtenir une crème lisse et homogène, puis ajoutez la crème de marrons, fouettez à nouveau pour bien l’incorporer.

Montez les blancs en neige ferme avec la pincée de sel et additionnez-les délicatement à la préparation, la crème doit être parfaitement lisse.

Montage : coupez le biscuit en 2 pour qu'il épouse la taille du fond du plat. Imbibez la partie qui a été en contact avec la plaque, avec un pinceau mais sans le détremper. Posez un premier biscuit au fond de chaque verrine, placez-le bien au fond. Nappez d’une belle c à c de crème de marrons pure. Coulez une première couche de crème au mascarpone puis le second biscuit imbibé. Terminez par le reste de crème. Lissez la surface. Placez au frigo pour une nuit.  

Au moment de déguster, saupoudrez d’une fine couche de cacao amer. Servez sans attendre, bien frais.

 

tiramisu2