Qui n'aime pas manger avec ses doigts ? je connais bien quelques personnes dans mon entourage, mais la grosse majorité n'est pas contre. Moi la première, surtout les douceurs sucrées, comme ces choux par exemple. Et puis il n'y a pas trente six façons d'attaquer un éclair au chocolat pour l'apprécier à sa juste valeur (on ne se refait pas...), ces choux font partie du lot.

Garnis d'une crème mousseuse au mascarpone façon diplomate (légèrement gélifiée) qui se mangerait presque à la cuillère…Une joli présentation avec quelques fruits frais et hop !  mes choux sont de plus petit diamètre que l'original, j'ai donc divisé les proportions de craquelin et de la crème. 

Un dessert de reine vu sur le magnifique blog d'IsabelleLes choux garnis se gardent maximum 3 jours , au-delà ils seraient trop ramollis par la crème.

 

                                                          choux-1-768x1024

 

Pour une vingtaine de petits choux : 

Pâte à chou : 

- 6 cl d’eau

- 6 cl de lait

- 55 g de beurre froid taillé en morceaux 

- 1 pincée de sel

- 1 grosse pincée de sucre

- 70 g de farine

- 125 g d’œufs entiers (+ ou – 3 œufs) 

Faites fondre le beurre doucement dans une casserole de taille moyenne avec l’eau, le lait, le sel et le sucre. Chauffez sur feu doux en remuant jusqu’à ce que le beurre soit totalement fondu. Amenez rapidement à ébullition, versez d’un coup la farine et remuez à fond.

Desséchez la pâte sans cessez de remuer jusqu’à ce qu’elle se détache des parois de la casserole. Débarrassez dans un bol, ajoutez petit à petit les œufs battus en omelette (il ne sera peut-être pas utile de tout mettre, sachant que la pâte doit être élastique et se tenir). Laissez tiédir 5 mn puis versez dans une poche à douille lisse. Sur une plaque sulfurisée, dressez des ronds de 3 cm bien réguliers et en les espaçant.

Craquelin : 

- 15 g de cassonade

- 35 g de farine

- 15 g de beurre fondu

Mélangez le tout, étalez entre 2 feuilles de papier cuisson sur 2 mm d’épaisseur, placez 30 mn au frais. Entre temps, préchauffez le four à 200° (chaleur tournante). Coupez le craquelin à la dimension des choux, déposez dessus, enfournez 12 mn puis 15 mn à 180°. Adaptez la cuisson selon la taille de vos choux et la puissance du four, ils devront être dorés et gonflés. Laissez refroidir 5 mn dans le four éteint porte entrouverte puis sur une grille.

Crème diplomate vanille : 

- 1 feuille de gélatine + un peu plus de la moitié d’une autre

- 22,5 cl de lait

- 75 g de mascarpone

- 15 cl de crème liquide entière

- 1 gousse de vanille bien charnue

- 45 g de jaunes d’œufs (+ ou – 3 jaunes) 

- 45 g de sucre

- 20 g de Maïzena

 

Fouettez au robot ménager (fouet) la crème liquide et le mascarpone en chantilly, réservez au frais. Faites ramollir la gélatine dans de l’eau froide. Battez les jaunes d’œufs, le sucre et la Maïzena à blanchiment (mélange onctueux). Versez le lait, les graines de la gousse de vanille et celle-ci dans une casserole, portez à ébullition et dès ce stade atteint, versez sur le mélange à l’œuf en fouettant. Mettez à épaissir sur feu moyen en remuant sans cesse, ajoutez la gélatine essorée et laissez-la fondre quelques secondes sur le feu. Débarrassez dans un bol, réservez au frais pour faire tiédir.

Fouettez la crème vanille tiédie quelques secondes au fouet du robot, ajoutez le mascarpone fouetté, donnez un coup de batteur pour homogénéiser, versez dans une poche à douille cannelée. réservez une nuit au frais.

Quelques heures avant le service, garnissez les choux craquelin de crème diplomate, décorez de quelques fruits frais autour.

 

                                                                            choux-2-768x1024