Une délicieuse façon de cuisiner le poisson, qui ne trouve pas toujours sa place sur nos tables autrement qu’en filet ! je crois bien que c’est la 2è ou 3è fois que je les fais, en me régalant tout autant à chaque fois…même mon homme a apprécié, lui qui est un mangeur de viande. Elles sont exquises dégustées seule mais comme le dit Sylvia (son blog içi) on peut les accompagner d’une mayonnaise maison, de ketchup ou en saison d’une purée de poivron-huile d’olive-basilic.

Une très légère modification pour moi, un peu moins de pain pour accentuer le goût des autres éléments. 

 

boulettes-p-1

 

Pour une quinzaine de boulettes : 

- 400 g de filets de poisson blanc (merlan par exemple)

- 50 g de pain rassi 

- 1/2 gousse d’ail pelée, dégermée et hachée fin

- 1 c à s de parmesan râpé   

- 1 citron jaune non traité (zeste et jus)

- 1 c à c de menthe hachée

- 1 œuf

- farine

- huile d’olive

- sel et poivre

 

Disposez le pain rassi dans un bol, couvrez d’eau. Coupez les filets de poisson (préalablement débarrassés des éventuels arêtes) en tous petit morceaux et versez dans une jatte avec l’ail, le parmesan, la menthe, le zeste de citron, le pain égoutté et émietté et l’œuf. Salez et poivrez, mélangez à la main en une masse bien homogène. 

Saupoudrez une assiette d’une grosse couche de farine. Formez des boulettes de la taille d’une petite noix : prendre un peu de mélange, passez-le dans la farine et formez la boulette. Faites de même avec toutes les autres.

Chauffez de l’huile d’olive dans une grande poêle, dorez les boulettes des 2 côtés. Baissez le feu, déglacez avec le jus de citron et 3/4 de verre d’eau, poursuivez la cuisson 8-10 mn à feu moyen (le jus devra être absorbé). Dégustez chaud ou froid avec une salade verte, des tomates en salade ou une poêlée de courgettes.   

 

boulettes-p2