J’ai toujours apprécié les côtes de blettes en gratin, sans jamais essayer une autre façon de les cuisiner. Cette quiche était donc une première et ça change ! tout en mangeant des légumes, avec une touche de viande et la moutarde pour le goût, c’est délicieux. Recette vue chez Virginie (clic) 

 

                                                              quiche-blettes-1-764x1024

 

Pour un moule de 24 cm :

- une pâte brisée maison ou feuilletée

- 180 g de rôti de porc cuit

- 200 g de blettes (verts et blancs) 

- 1 oignon haché

- 2 œufs 

- une grosse poignée de pignons de pin 

- 20 cl de crème épaisse à 15%

- 2 c à c très rases de moutarde forte

- 2 poignées d’emmental et parmesan râpés (ou gruyère)

- sel et poivre

- huile d’olive

 

Beurrez, farinez le moule, garnissez de la pâte, gardez au frais (cela empêchera la pâte de se rétracter à la cuisson). Portez une grande marmite d’eau salée à ébullition. Grillez les pignons à sec dans une poêle.

Séparez le blanc du vert de blette avec un couteau tranchant, coupez les blancs en bâtonnets et les feuilles en 2 ou 3 selon la taille. Cuire le tout dans l’eau pendant une dizaine de mn, elles devront être tendres. Egouttez pour ôter un maximum d’eau. Préchauffez le four à 200°.

Chauffez 2 c à s d’huile dans une poêle, cuisez l’oignon et les blettes 5 mn sur feu moyen. Salez légèrement et poivrez. Coupez le rôti de porc en petits dés, ajoutez au mélange de blettes,, laissez 5 mn sur le feu (il ne doit pas rester d’eau au fond de la poêle).

Battez les œufs avec la crème, la moutarde , du poivre et un peu sel. Déposez le mélange blettes-rôti sur la pâte, parsemez de la moitié des pignons grillés, tassez avec le dos d’une cuillère puis versez l’appareil. Complétez des pignons restants, parsemez de fromage râpé et enfournez 40 mn.

 

                                                               qgh