congolais 1

 

Lorsque je pars en voyage, j'ai souvent l'habitude d'emmener des petits biscuits pour régaler mes proches. Dernièrement, je me suis replongée dans mes fiches recettes (il faut savoir que dès qu'une recette est approuvée, je la copie sur l'ordi et range tout ça dans un classeur, ce qui permet de s'y retrouver quand je veux la refaire) et voulu refaire des congolais. Mon homme n'est pas ami avec la noix de coco (je vous reparlerai d'un gâteau qu'il a vraiment aimé, pour le coup il n'a pas laissé sa part !) mais peu importe puisque je les aies emmenés. Ceux ci sont vraiment les meilleurs, moelleux (on n'a pas l'impression de mâcher de la noix de coco pendant des heures) grâce à la compote qui ne se sent pas mais est juste là pour la texture.                                                                                                                                                            

J'ai divisé les quantités par 2 par rapport à la recette d'Edda (un déjeuner de soleil), j'en ai obtenu que 9 (trop peu, c'était trop bon...) mais un pur régal. Il est important de bien surveiller la cuisson, qui variera en fonction de votre four, pour ma part ils ont cuits un peu plus longtemps. Je n'ai pas mis le zeste de citron préconisé, pour avoir un goût de coco seul, mais j'imagine qu'avec ça doit être bien aussi. 

 

congolais 3

 

Pour environ 9 rochers noix de coco :  

- 115 g de noix de coco râpée de qualité

- 80 g de sucre

- 2 blancs d'oeufs calibre gros

- 20 g de compote de pommes non sucrée 

 

Mettez une casserole d'eau à frémir. Dans un saladier, mêlez la noix de coco, la compote et le sucre, Intégrez les blancs d'oeufs et mélangez à la cuillère. Placez sur le bain-marie frémissant, laissez tiédir la pâte en remuant (cela aura pour but la raffermir, testez avec votre doigt). 

Humidifiez ses mains, prélevez une boule de pâte, roulez et placez sur une plaque sulfurisée, formez une petite pyramide. Faites de même pour les autres. Enfournez entre 12 et 15 mn à 210 °(statique) ; surveillez bien, cela variera en fonction du four. Les rochers devront être joliment dorés tout en restant un peu mous au centre. 

Laissez tiédir, décollez et laissez refroidir sur une grille. Conservez sous un film pendant 4-5 jours. 

 

 

congolais4