P1012027

 

Je ne prends pas assez le temps de faire mes brioches maison. Il faut dire que mon boulanger en fait de très bonnes, raison de plus, mais c'est surtout parce que c'est long à réaliser. C'est mon péché mignon au petit déjeuner, la nature est ma préférée, avec de la confiture ou de la pâte à tartiner... pour cette fois, il me restait des oranges confites, des raisins et du chocolat noir à écouler, donc c'était parti. Un petit souci tout de même : j'ai voulu essayer de ramener de la levure fraîche d'une petite virée à Paris (je trouve qu'elle fait une plus belle mie que la sèche et je me suis dis qu'elle supporterait le voyage), je l'ai donc soigneusement emballée et mise au froid pour le voyage, congelée ensuite. En la ressortant, l'odeur de fermenté était plus forte, ce qui s'est un peu ressenti sur la pâte finale (rien de bien méchant, avec une bonne couche de confiture, ça passait) mais vu que je n'aime pas gâcher ni présenter quelque chose qui n'est pas parfait, je l'ai récyclé en brioche perdue (je vous en reparlerai prochainement).      

Il s'agit de la même pâte qu'une autre grosse brioche qui sera le sujet d'un autre post. Pour autant, la mie est super moelleuse, la base est donc parfaite à décliner selon l'envie !  source : J'en reprendrai bien un bout. Si vous vous posez des questions sur les levures, allez voir chez Edda (un déjeuner de soleil), son post est très explicite.

 

P1012028

 

Pour 7 briochettes de 80 g environ : 

- 250 g de farine riche en gluten (gruau, T45 de qualité...)

- une pincée de sel fin 

- 10 g de levure fraîche ou 3,5 g de sèche

- 150 g d'oeufs entiers (plus ou moins 3, sans la coque)

- 35 g de sucre

- 125 g de beurre doux assez mou, taillé en dés

- 150 g de pépites de chocolat noir (j'ai mis 40 g d'orange confite, 70 g de chocolat et 40 g de raisins secs)

- 1 c à s de lait

Dorure : 1 jaune d'oeuf, 1 c à c de lait  

 

P1012035

 

Tiédissez très rapidement le lait au micro-ondes (30 secondes à 1 minute) dans un bol. Emiettez la levure dessus, laissez gonfler 15 mn. Versez dans le bol du robot ménager la farine, le sel et le sucre, remuez, creusez un puits et versez la levure diluée. Mélangez 5 mn à la feuille, raclez les bords de la cuve. Remplacez la feuille par le crochet et tout en activant le robot vitesse 2-3, ajoutez le beurre en 3-4 fois, en en ajoutant dès que le précédent est aborbé. A partir de là, laissez tourner 15-20 mn : la pâte sera alors élastique, encore molle et se détachera des parois et du fond de la cuve. Couvrez la cuve d'un torchon, laissez pointer 2h à l'abri des courants d'air et prèq d'une source de chaleur.

Faites la retomber du poing pour qu'elle retrouve son volume initial. Placez dans un grand récipient, couvrez et gardez 12h au frais (une nuit). Laissez la pâte 15 mn à température ambiante. Rompez de nouveau en la pliant sur elle-même, soulevez avec les mains et laissez retomber d'un coup. Divisez en 7 parts de 80 g environ.

Farinez le plan de travail (facultatif). Aplatir un peu chaque part, ajoutez quelques pépites de chocolat au centre (j'en ai fait certaines au chocolat et à l'orange et d'autres aux raisins) et boulez joliment. Posez sur une plaque sulfurisée, couvrez d'un torchon et laissez pointer 2h.

Passez la dorure au pinceau, saupoudrez de quelques pépites ( ou chocolat-orange), enfournez 20 mn à 180° en conservant une légère coloration. la brioche se garde 3-4 jours et se congèle très bien.

 

P1012035