Nous ne sommes pas encore passés aux salades et autres plats froids, même si pour ma part, j'attends les beaux jours avec impatience ! plus besoin de se couvrir pour travailler, de sortir avec écharpe, gants...un bonheur ! voici donc un petit pudding tout à fait délicieux, bien moelleux et avec du goût. Comme j'ai horreur de jeter, il n'est pas rare que je recycle un peu tout, surtout du vieux pain qui peut donc se faire aussi en pain perdu, mais j'ai choisi ce pudding qui change un peu et qui se suffit à lui même (on peut quand même l'accompagner d'une salade verte si on veut). Même mon homme y a goûté, lui qui n'aime presque que l'ultra classique et a aimé (victoire!) 

Source : Alter Gusto (blog de Carole) 

 

 

pudding 1

  

Pour 2 plats individuels (ou un plat moyen) : 

- 4 petits blancs de poireau

- 100 g de pain de mie ou baguette de 3-4 jours

- 2 oeufs

- 400 ml de lait demi écrémé (ou mélange lait et crème)

- 60 g de comté vieux râpé (fromage de chèvre fermier pour moi, coupé en dés)

- 3 branches de thym frais (j'ai mis herbes de Provence et ail des ours en poudre)

- le zeste d'1 citron (pas mis) 

- huile d'olive

- sel et poivre

 

pudding 2

 

Lavez les blancs de poireau, taillez en rondelles, cuisez-les à couvert dans une casserole avec un peu d'huile, sel et poivre une vingtaine de minutes, remuez de temps en temps. Coupez le pain en cubes, répartir sur une plaque de four, dorez-le quelques instants à 180°(je trouve que cette étape est facultative). Mélangez-le avec les poireaux, les herbes ou le thym effeuillé.

Battez les oeufs, le lait (ou lait et crème), 1 pincée de muscade, salez et poivrez. Dans les plats, versez la moitié du pain, la moitié du fromage, le reste de pain. Ajoutez l'autre moitié du fromage. Tassez un peu avec le dos d'une cuillère. Versez le mélange à l'oeuf, laissez au repos le temps de préchauffer le four à 180°.

Enfournez les puddings pour 45 mn. Couvrez-les d'alu en cours de cuisson si besoin). Dégustez dès la sortie du four.

 

pudding 3