Vous ne me verrez jamais faire une brioche de belle taille, tout simplement parce qu'elle sèche trop vite, je préfère donc en confectionner un peu plus souvent (même mon homme s'y est mis, enfin seulement quand j'ai un pot de pâte à tartiner entamé, je le comprends, c'est meilleur!) et me régaler d'une brioche fraîche au petit déjeuner. Mais ce coup ci, j'avais eu un problème de levure et le goût n'était pas tip top, il a donc fallu trouver une parade pour la déguster (la recette est celle-ci si ça vous tente) et j'ai opté pour une brioche perdue façon gratin, un peu modifiée par rapport à la recette originale. C'est vraiment sympa et servi tiède, ça m'a beaucoup plue !  

Les 40 g de cassonade ne sont pas indispensables si votre brioche est bien sucrée, c'est à vous de voir !  

Source : On dîne chez Nanou 

 

 

brioche perdue 1

 

 

Pour 2 plats (ici à crème brûlée de 17 de diamètre) : 

- 185 g de brioche de 3 jours coupée en cubes (ma version était aux raisins secs et écorces d'orange

- 50 g raisins secs bruns ou blonds (n'en mettez pas si votre brioche en contient)  

- 3 jaunes d'oeufs

- 120 g de lait entier ou 1/2 écrémé

- 80 g de lait d'amande 

- 50 g de chocolat noir cassé en morceaux

- 40 g de cassonade

- 1 pointe de couteau de poudre de vanille

- 80 g de crème liquide entière

 

 

brioche perdue 4

 

Préchauffez votre four à 190°. Dispsoez les morceaux de brioche sur une plaque sulfurisée, laissez griller 10 mn. Laissez tiédir et pendant ce temps, battez les jaunes d'oeufs, le sucre, les 2 laits, la crèle et la vanille dans une saladier au fouet. 

Répartissez la brioche dorée dans les plats, versez le mélange à l'oeuf et laisse reposer le temps de chauffer le four à 170°. Enfoncez les raisins et le chocolat, tassez un peu avec le dos d'une cuillère, poudrez de cassonade et enfournez 25 mn. Dégsutez tiède (accompagné de crème glacée pour les plus gourmands).   

 

 

brioche perdue 2